Vous avez un disque glissé? Comprenons et gérons.

Notre colonne vertébrale est composée de 33 vertèbres. Entre chaque vertèbre, notre propre coussin comme la substance gélatineuse «disque intervertébral» est présent. Le disque agit comme un amortisseur chaque fois qu’il y a un impact de pression, répartit la charge entre les vertèbres et permet le mouvement et la stabilité de la colonne vertébrale.

<₹ Facteurs de risque

Les forces quotidiennes qui peuvent provoquer un prolapsus du disque sont: la flexion, le levage, la torsion, la traction ou la traînée. Ces mouvements peuvent exercer une forte pression sur le disque et peuvent entraîner un renflement du disque ou une hernie discale.

< Symptômes- Plus de 90 pour cent des patients se plaignent de douleurs dans le bas du dos.

Douleur localisée dans le dos

pa dans les fesses, les cuisses, le bas des jambes et les pieds

épingles et aiguilles ou sensation de picotement

engourdissement ou faiblesse musculaire

La douleur est augmentée par les épisodes de flexion, la position assise, les efforts, les éternuements, la toux, etc. La douleur est diminuée par le repos

Le traitement initial comprend des anti-inflammatoires non stéroïdiens et des analgésiques, un pack de chaleur, de la physiothérapie, un programme d’exercices à domicile prescrit, une correction posturale.

Avant tout exercice, prenez un pack de chaleur pendant au moins 15 minutes qui réduira votre douleur et vous aidera à effectuer les exercices avec facilité.

Inclinaison pelvienne : renforce les muscles abdominaux. Allongez-vous sur le dos, les jambes pliées et les pieds à plat sur le sol, les bras sur les côtés. Poussez le bas du dos contre le sol – vos hanches s’inclineront. Maintenez cette position pendant un court instant

Genoux contre poitrine : allongez-vous sur le dos, les genoux pliés, les pieds à plat et les bras sur les côtés. Soulevez d’abord un genou vers votre poitrine, puis l’autre, en les tenant avec vos mains comme indiqué (ou juste à l’intérieur de votre genou). Abaissez les jambes une par une et reposez-vous. Répéter

Semi sit-up : renforce les muscles abdominaux. Allongez-vous le dos et les pieds à plat sur le sol, les genoux pliés, les bras croisés sur la poitrine. Soulevez seulement votre tête et vos épaules du sol et maintenez. Répétez, en essayant de tenir plus longtemps à chaque fois

Chat et chameau : renforce les muscles du dos et de l’abdomen. Accroupissez-vous sur les mains et les genoux. Gardez la tête parallèle au sol, cambrez votre dos puis laissez-le s’affaisser progressivement vers le sol en expirant. Gardez les bras tendus

Flexion du tronc : étire les muscles du dos, des abdominaux et des jambes. Accroupissez-vous sur les mains et les genoux. Apportez le menton à la poitrine et courbez votre dos vers le haut. Asseyez-vous progressivement sur vos talons, en ramenant les épaules au sol. Tenir

Étirement des hanches : renforce et étire les muscles des hanches, des fesses et du dos. Allongez-vous sur le ventre, les bras croisés sous le menton. Soulevez lentement une jambe sans vous pencher, mais pas trop haut. Abaissez-le et soulevez l’autre jambe. Gardez le bassin en contact avec le sol

<↑ Bonnes habitudes posturales-

Soulever des objets : pliez vos genoux et non votre taille. Tenez l’objet que vous soulevez près de votre corps, pas plus haut que votre poitrine. Il est plus facile de pousser que de tirer des objets lourds, par ex. meubles et gardez les genoux pliés en poussant

Marche : marchez bien, la tête haute, le menton rentré, les orteils pointés droit devant. Portez des chaussures confortables. Faites des pas d’une longueur naturelle et confortable. Balancer les bras naturellement

Tourner et tendre la main: ne vous tordez pas la taille. Tournez plutôt en bougeant vos pieds. Gardez le téléphone et les objets similaires à portée de main; ne vous efforcez pas de les atteindre. Tenez-vous debout sur un tabouret pour atteindre des objets hauts.

Debout : gardez un pied devant et les genoux légèrement pliés en se tenant debout. Si vous devez rester debout pendant une longue période, essayez de garder un pied plus haut que l’autre, sur un tabouret bas. Changez souvent de position.

Assis : assurez-vous que votre dos touche fermement le dossier de la chaise. Gardez les genoux légèrement plus haut que les hanches, par ex. en utilisant quelque chose pour soutenir vos pieds. Asseyez-vous près de votre bureau ou de votre table pour éviter de vous pencher en avant. Ne restez pas assis trop longtemps. De plus, lorsque vous conduisez, rapprochez le siège avant du volant et les deux mains doivent rester sur le volant.

Dormir : si vous dormez sur le côté, gardez les genoux et le bas du corps légèrement pliés. Sur le dos, placez un oreiller sous vos genoux. Essayez de ne pas dormir sur le ventre – mais si vous le devez, mettez un oreiller sous la taille et non sous la tête. Utilisez un matelas ferme – ni mou / squash ni très dur.